La "Garde rouge" raconte - Histoire du Comité ouvrier de la Magneti Marelli (Milan, 1975-78) eBook

Costituentedelleidee.it La

INFORMATION

AUTEUR: Emilio Mentasti

DATE DE PUBLICATION: 2009-Jun-02

TAILLE DU FICHIER: 2,92 MB

DESCRIPTION
Dans une grande usine milanaise, la Magneti Marelli, plusieurs dizaines de salariés s'organisent au milieu des années 1970 contre la direction et les syndicats dans un Comité politique ouvrier. Bientôt, cette " Garde rouge " comptera plusieurs centaines d'ouvriers (sur les 5000 de l'usine) -soit une force équivalente à celle du PCI- et sera en mesure d'imposer l'arrêt des mesures de restructuration (licenciements, délocalisation). Ce Comité ouvrier ne reste pas cantonné dans les murs de l'usine et participe aux autres luttes, grèves, manifestations, nombreuses à l'époque en Lombardie et dans toute l'Italie, et notamment à cette manière radicale de combattre l'inflation : les " autoréductions ". La Magneti Marelli ne fut pas la seule usine italienne à connaître des organes autonomes ouvriers, mais c'est son Comité qui a servi de référence à tous les autres, à la fois par ses initiatives propres et par sa capacité à faire profiter de son expérience les ouvriers des petites entreprises environnantes. Ce combat exemplaire s'inscrit dans le cours de cette tentative révolutionnaire des années 1968-1979, qu'il importe de défendre contre les falsifications et les calomnies qui l'accablent, et d'en tirer toutes les leçons qui s'imposent.
TÉLÉCHARGER
LIRE EN LIGNE
Où puis-je lire gratuitement le livre de La "Garde rouge" raconte - Histoire du Comité ouvrier de la Magneti Marelli (Milan, 1975-78) en ligne ? Recherchez un livre La "Garde rouge" raconte - Histoire du Comité ouvrier de la Magneti Marelli (Milan, 1975-78) en format PDF sur costituentedelleidee.it. Il existe également d'autres livres de Emilio Mentasti.

La « Garde rouge » raconte… 2. September 2011. in Allgemein, eBooks und Français. Préface à l'édition française. Chaque assaut du prolétariat diffère profondément de ceux qui l'ont précédé. Les révolutionnaires affrontent à chaque fois une situation nouvelle. Mais le souvenir des défaites du passé pèse évidemment de tout son poids dans la mentalité de ceux qui le ...

La garde rouge raconte / histoire du comité ouvrier de la Magneti Marelli : Milan 1975-78, histoire du comité ouvrier de la Magneti Marelli, Milan 1975-78 Emilio Mentasti. Nuits Rouges. 12,20. Plus d'informations sur Yves Coleman. Suivez-nous. Avec le soutien du. www.centrenationaldulivre.fr . Newsletters « Newsletter Athenaeum » S'inscrire. Se désinscrire « Newsletter ebooks » S ...

LIVRES CONNEXES

La Nécropole russe de Sainte-Geneviève-des-Bois
Paie
50 Trucs et astuces pour travailler... futé!
Vivre en paix - Comment transformer la peur en amour
Le travail social auprès des victimes d'homophobie - Questionnement identitaire, lien familial, insertion
RSCA Récit de situation complexe authentique : de l'idée à la réalisation
LES LIBERTES INDIVIDUELLES ET LA DIGNITE DE LA PERSONNE HUMAINE. Préparation au CRFPA
Le codex Angélique Intégrale
Une enquête de William Wisting
Satires - Tome 1, Livres I-VIII
Pôle gestion et organisation BTS Assistant de direction
S'expatrier en Chine
Femmes à la cour de France - Charges et fonctions (XVe-XIXe siècle)
Jewellery illustration and design - From technical drawing to professional rendering. Volume 1
Dictionnaire des termes littéraires
Et qu'on n'en parle plus
Raison sensible pure - Pour comprendre la phénoménologie de Martin Heidegger
L'ivrogne et la marchande de fleurs - Autopsie d'un meurtre de masse 1937-1938

LA « GARDE ROUGE » RACONTE Histoire du Comité ouvrier de la Magneti Marelli (Milan, 1975-78) ISBN : 9782913112353 240 p. - 12 x 19,5 cm - 270 g Traduction: Yves Coleman & Antoine Hasard 12,20€ Les Nuits rouges . MENTASTI Emilio . Disponibilité: Disponible: Date de sortie: 30/11/1999 . Dans une grande usine milanaise, la Magneti Marelli, plusieurs dizaines de salariés s'organisent au ...